Mon frère et moi sommes depuis Février 2017, propriétaires et gérant à part égales de notre exploitation ostréicole.

Nous avons acheté la cabane (bâtiment, clientèle, stock, matériel…) à M. GUICHARD, qui lui même avait repris la suite de son propre père.

La cabane, est idéalement située à quelques mètres du port de Bourcefranc Le Chapus avec une vue panoramique sur le pont de l’île d’Oléron. Elle a une superficie d’environ 250 m², et est divisée en deux parties.

Notre Complémentarité, fait notre force.

Julien Léger

Je me concentre principalement sur la commercialisation et l’organisation de l’établissement.

Toutes les décisions importantes sont prises ensemble, mais cette organisation, qui s’est imposée assez naturellement, de part nos parcours  et nos aptitudes, nous permet d’être plus réactifs dans les prises de décisions courantes.

Le soutien de nos parents est également important pour nous. Ils nous encouragent et nous soutiennent moralement dans notre projet, mais aussi physiquement occasionnellement. D’ailleurs l’amour de notre nature et de ce qu’elle peut nous apporter nous vient très certainement de notre père agriculteur, à Saint-Sornin.

Les sorties en mer sont quasiment journalières. Nous sommes tous amenés à y aller selon les besoins et le travail à faire.

Pour ma part, mon parcours est assez atypique.

J’ai tout d’abord réalisé mes 10 premières années de vie professionnelle dans le bâtiment pour finalement me convertir à l’ostréiculture en 2017 en obtenant un BEP culture marine et en m’installant avec mon frère.

Être mon propre patron, travailler avec et dans la nature reste chaque jour un plaisir avec ses avantages et inconvénients.
Nous avons aussi le plaisir de  la vente directe et du contact avec la clientèle.

Simon Léger

Je me suis dirigé depuis mes 15 ans vers ce métier, mon envie s’est confirmée grâce à différents stages réalisés pendant ma scolarité.

Après le collège j’ai obtenu en 3 ans, un BAC Pro Culture Marine, réalisé en alternance. J’ai ensuite été salarié d’une entreprise ostréicole pendant trois ans, afin de forger mon expérience.

J’ai, moi aussi toujours souhaité devenir mon propre patron.

Ce que j’aime dans mon métier :

C’est le travail au grand air, plus ou moins agréable selon les saisons et de
pouvoir veiller sur l’évolution du produit de la naissance de l’huître jusqu’à la commercialisation. C’est un métier complet, enrichissant et diversifié sur lequel nous pouvons toujours évoluer et découvrir.

Mon frère et moi sommes depuis Février 2017, propriétaires et gérant à part égales de notre exploitation ostréicole.

Nous avons acheté la cabane (bâtiment, clientèle, stock, matériel…) à M. GUICHARD, qui lui même avait repris la suite de son propre père.

La cabane, est idéalement située à quelques mètres du port de Bourcefranc Le Chapus avec une vue panoramique sur le pont de l’île d’Oléron. Elle a une superficie d’environ 250 m², et est divisée en deux parties.

Notre Complémentarité, fait notre force.